Rechercher
  • marinabarra33

Mots doux à moi-même

Un câlin à la petite fille que j’ai été, timide et peu sûre d’elle…

A cette enfant délicate et sensible qui pleurait, souffrait, se sentait si seule.

Une pensée à la femme que je suis devenue, têtue et imparfaite, une vraie guerrière au cœur toujours trop ouvert !

A la femme qui essaie de se pardonner et qui ne cesse jamais de rêver…

Pour la femme que je suis, pour mes victoires et mes défaites, pour tout l’Amour que j’ai à l’intérieur.

Pour toutes les fois où j’ai été brisée, puis je me suis levée,

Pour tous ces monstres dans ma vie, que j’ai vaincus !

Une tendresse à cette petite fille que je serai toujours, avec des contes de fées dans mon cœur et mille rêves… dans mes yeux ❤️


Chiara Trabalza


265 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout